« Le cri du silence » : l’Arménie au coeur de l’expo-photo d’Antoine Agoudjian. Place de la Bastille…

En Une: Antoine Agoudjian et sa photo intitulée « Le Testament » (Mazgirt, Turquie: 2012.) La qualité d’un reportage appartient sans doute au photoreporter qui sait rester longtemps sur le terrain. Antoine Agoudjian fait partie de ceux là. Sa persévérance dans la … Continuer de lire « Le cri du silence » : l’Arménie au coeur de l’expo-photo d’Antoine Agoudjian. Place de la Bastille…

Photo: des festivals quand même: « Images Singulières » à Sète… Ph. Rochot.

En Une: photo de Ioana Cirlig de la série Post industrial stories. Les mesures anti-covid laissent planer une lourde incertitude sur la tenue des festivals photo du printemps, en plein air ou pas. Certains ont jeté l’éponge, d’autres maintiennent leurs … Continuer de lire Photo: des festivals quand même: « Images Singulières » à Sète… Ph. Rochot.

Rwanda : « Là où tout se tait » : Jean Hatzfeld et ses témoignages de Justes.

« Tout ce qui respirait tutsi devait être tué : ils coupaient les gens, les vaches, les chèvres, les poules, tout ce qui se trouvait du côté des Tutsis, en brûlant et pillant les maisons ». Le récit d’Isidore Mahandago, repris par un … Continuer de lire Rwanda : « Là où tout se tait » : Jean Hatzfeld et ses témoignages de Justes.

Rwanda-Congo: « La Traversée, une odyssée au cœur de l’Afrique » ou l’aventure vécue de Patrick de Saint-Exupéry

Le Rwanda ça vous colle à la peau, comme la chaleur moite de l’Afrique des Grands Lacs. Ceux qui ont vu ou vécu les scènes d’un génocide qui a fait plus de 800 000 morts n’oublieront jamais la cruauté, le fanatisme, … Continuer de lire Rwanda-Congo: « La Traversée, une odyssée au cœur de l’Afrique » ou l’aventure vécue de Patrick de Saint-Exupéry

World Press Photo 2021: mon regard sur les nominés. Ph Rochot

« Quand l’actualité a du talent, ça facilite le travail » dit-on souvent dans les rédactions. L’année 2020 aura sans doute gâté les photographes avec la tragédie sanitaire de la Covid19, l’Arménie, le mouvement Black Lives Matter ou l’assaut contre le Capitole. … Continuer de lire World Press Photo 2021: mon regard sur les nominés. Ph Rochot

« Chine: la grande offensive », un « Complément d’enquête » de Michael Sztanke…

Faut-il avoir peur de la Chine ? La question revient souvent dans les médias qui présentent à juste titre les défis technologiques de l’empire rouge et les relais stratégiques installés par Pékin sur les nouvelles routes de la soie, comme … Continuer de lire « Chine: la grande offensive », un « Complément d’enquête » de Michael Sztanke…

Tibet: quand le nouvel an tibétain cohabite avec le nouvel an chinois. Ph Rochot

Le Nouvel An tibétain tombe cette année le même jour que le Nouvel An chinois, soit le vendredi 12 février 2021. S’agirait-il d’une manœuvre du pouvoir chinois qui viserait à mettre tout le pays au même rythme pour faciliter la … Continuer de lire Tibet: quand le nouvel an tibétain cohabite avec le nouvel an chinois. Ph Rochot

Congo en mode Covid: un oeil sur la série « Congo in conversation » lauréate du Prix Carmignac.

Musées fermés mais expos de rue ouvertes : les photos XL du prix Carmignac de photoreportage sont restées accrochées jusqu’à fin janvier sur les grilles du Square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4ème mais on les retrouve facilement ici.

Continuer de lire « Congo en mode Covid: un oeil sur la série « Congo in conversation » lauréate du Prix Carmignac. »

Expos « Photo Saint-Germain » : entre Marguerite Duras et Tina Modotti…

Là où Paris-Photo et le Salon de la Porte de Versailles ont jeté l’éponge, Photo Saint-Germain maintient le cap pour la rentrée 2021 et la date du 7 janvier: belle occasion de saluer ses dix ans d’existence.

Continuer de lire « Expos « Photo Saint-Germain » : entre Marguerite Duras et Tina Modotti… »

Allan Kaval, Prix Albert Londres 2020 (presse écrite) pour « La mort lente des prisonniers djihadistes. »

Doit-on éprouver de la haine ou de la pitié pour ces loques humaines qui ont combattu aux côtés de Daesh et qui s’entassent à plus de 5000 dans cette université transformée en pénitencier aux fins fonds de la Syrie ? Le mérite d’Allan Kaval est d’avoir trouvé le ton juste dans son reportage. Continuer de lire Allan Kaval, Prix Albert Londres 2020 (presse écrite) pour « La mort lente des prisonniers djihadistes. »