Histoire du Buzz sur ma photo: « Yoga au-dessus d’un campement de migrants »… Philippe Rochot

Plus de 4000 clics et plus  de 600 retweetages…

Migrant Bercy  prière et yoga 5 juillet 2015 (31) (Copier)

Séance de yoga au-dessus d’un campement de migrants: dimanche 5 juillet, cité de la mode, quai d’Austerlitz. (Ph Rochot)

Je ne pensais pas faire le buzz avec cette photo. J’étais venu sur le campement des migrants du quai d’Austerlitz à l’occasion d’un reportage. A mesure que je leur parlais, je voyais des pratiquants du yoga installer leurs tapis de mousse à l’étage supérieur et cela m’intriguait.

Mon premier réflexe a été de me dire : « ils ne vont quand-même pas faire leur yoga ici ! ». J’ai attendu pour voir. Eh bien si ! Mais à mesure que se déroulait la séance j’ai trouvé l’exercice naturel. Les migrants, Soudanais pour la plupart, qui venaient de terminer la prière, n’étaient pas choqués de voir hommes et femmes en short et maillots de corps, pratiquer cette activité. Ils étaient même rassurés de constater qu’ils n’étaient pas traités comme des gêneurs. Les gens aux alentours sont plutôt sensibles à leur sort et leur donnent de l’eau ou quelque nourriture, en plus de ce qu’apportent les ONG. Au bout d’une heure environ ils m’ont pourtant demandé de partir. Ils n’aiment pas trop se faire remarquer. Certains ont encore en tête leur expulsion du boulevard de la Chapelle et préfèrent adopter un profil bas.

Les réactions des internautes face à la diffusion de ma photo ont été parfois violentes, dénonçant un scandale de la part de ce club qui fait du Yoga au-dessus de la misère d’un campement, d’autres écrivant au contraire que c’était aux migrants de dégager car ils squattaient l’endroit… Pour ma part je pense que ce sont deux mondes qui se côtoient, mais pas forcément indifférents l’un à l’autre. C’est le côté insolite de la scène qui m’a incité à faire la photo.

2310-UneEspagne

Partie de golf à Melilla alors que des migrants passent le grillage de séparation..En 2014, quelque 20.000 migrants ont pris d’assaut les grillages de six mètres de haut qui cernent Melilla. 2.000 les ont franchis. (Joze Palazon (Reuters). La « Une de « El Mundo »..

Des internautes ont comparé ma photo (j’en suis fier)  à cette image de golfeurs sur un green, dans l’enclave de Mellila, se livrant à leur sport favori alors qu’une dizaine de migrants sont en train de franchir les barbelés qui séparent le Maroc de ce bout de territoire espagnol. L’image a fait un « grand buzz », plus que la mienne à coup sûr. Mais l’histoire n’est pas comparable. Au lieu d’aider les migrants en situation périlleuse, ou au moins de les encourager, les golfeurs les ignorent carrément. Les yogistes ignorent aussi apparemment les migrants du quai d’Austerlitz, mais ces gens ne sont pas en situation de détresse au moment où les yogistes font leurs exercices, simplement en situation d’attente. Je n’ai pas pu voir s’ils avaient salué les migrants à la fin de la séance et parlé avec eux puisqu’on m’a prié de quitter l’endroit.

Philippe Rochot

2 réflexions sur “Histoire du Buzz sur ma photo: « Yoga au-dessus d’un campement de migrants »… Philippe Rochot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s